Votre syndicat de copropriété est-il dysfonctionnel?

Publié le 01-06-2017

L’achat d’un condo implique que vous vous portez acquéreur d’un tout, et non pas seulement d’une partie privative.

Si vous êtes séduit par une copropriété, prenez quand même le temps d’en connaître plus sur le fonctionnement du syndicat avant de faire le grand saut.

Un syndicat qui gère bien l’immeuble contribue à augmenter la valeur de votre condo et améliorer votre qualité de vie. À l’inverse, un syndicat dysfonctionnel risque de vous donner de sérieux maux de tête.

Voici six points importants à considérer concernant votre syndicat :

  • Un syndicat est une personne morale (personne juridique). Il doit être enregistré au registraire des entreprises du Québec. Vous devez trouver alors l’immatriculation au registraire des entreprises (lien), ou la déclaration annuelle qui doit être à jour. Par exemple, si les noms des administrateurs ne s’y trouvent pas, vous saurez qu’une certaine forme de négligence affecte la gestion de la copropriété.
  • Consultez les procès-verbaux des dernières années. Vous aurez un indice que les problèmes prennent du temps à se régler si les mêmes problèmes sont soulevés par plusieurs copropriétaires, et cela à chaque assemblée. Si le point soulevé vous inquiète, vous devrez pousser plus loin votre enquête.
  • Si le syndicat reporte les assemblées annuelles, ou qu’elles sont tenues de façon irrégulière, vous saurez que les choses ne se déroulent pas rondement.
  • Il existe un roulement important parmi les administrateurs. Ce fait témoigne généralement la présence de problèmes au sein du syndicat.
  • Le syndicat ne répond jamais à vos questions où encore répond aux demandes de propriétaires seulement dans les corridors et sans témoin.  Cela peut représenter un problème de fonctionnement important.  En cas de litige, vous n’avez aucune preuve.
  • Un fonds de prévoyance vide est un indicateur de problèmes sérieux. Il se peut que les copropriétaires préfèrent des cotisations supplémentaires plutôt que maintenir un fonds de prévoyance élevé. Toutefois, un fonds de prévoyance dégarni est souvent un indice d’une mauvaise planification de la part du syndicat.

Il y a plusieurs autres indices qui peuvent montrer une déficience dans la gestion d’une copropriété. Une accumulation de points négatifs révèle que des nuages noirs se profilent à l’horizon.

Mais il faut faire attention, une lacune ne veut pas dire que tout est détraqué. Prenez le temps d’analyser l’ensemble des facteurs avant de tourner les talons. Il n’existe pas de situation idéale, mais certaines sont meilleures que d’autres. À vous de les évaluer.

  Les sujets traités sont offerts à titre d'information et ne représentent pas des avis juridiques.

Dans la même catégorie : Vivre en condo

Êtes-vous fait pour vivre en condo?

La vie en copropriété est de plus en plus populaire au Québec. Mais ce style de vie, malgré ses nombreux avantages,…
  01-10-2016

Achat d’un condo : plus compliqué qu’une maison

L’achat d’une copropriété exige plus de prudence que l’achat d’une maison individuelle
  01-12-2016

​Tendance condo-déco : le blanc à l’honneur en 2016 !

Vous avez soif de changement et vous vous demandez de quelle couleur vous allez peindre les murs de votre salon ? Vous…
  08-12-2015
blog comments powered by Disqus